Mame Balla NIANG n’est plus, celui que tout le monde appelait l’ambassadeur de l’Islam s’en est allé, pour un voyage sans retour. Né le 13 février 1957, le fils de feu El Hadji Tidiane Niang (RTA) laisse derrière lui un grand vide à Saint-Louis et surtout, le quartier de Santhiaba où tout le monde l’adorait. Ses proches et ses amis gardent de lui le souvenir d’un homme dont la générosité et la piété n’avaient pas de frontières. ( vidéo témoignages)

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here